• Zoé

5 astuces pour progresser en photographie


Photographes amateurs et/ou débutants : vous aimez beaucoup prendre des photos, vous avez peut-être même investi dans du bon matériel, et vous cherchez à vous améliorer ? Vous êtes au bon endroit !


Je vous livre ici 5 conseils techniques pour progresser rapidement, pour vous amuser encore plus !


1 - Le cadrage : la règle des tiers pour des photos équilibrées


C’est là que tout commence : votre vision passe par un choix crucial, celui de la composition. Face à une même scène au même moment, il peut y avoir autant de photos différentes que de photographes. La façon dont vous allez choisir de sélectionner ou d’exclure des éléments de la scène (en vous déplaçant, en zoomant…) est essentielle.


Il existe plein de façons « d’équilibrer » une image, je vous présente aujourd’hui l’une d’entre elles : la règle des tiers. Elle consiste à imaginer que votre image est divisée en 9 rectangles identiques, et que les éléments importants doivent être placés sur les lignes et/ou leurs intersections (c’est ce qu’on appelle « les points forts »). Voici quelques exemples :

Bien sûr, il n’y aucune obligation d’aligner précisément votre image sur ces lignes, ni même de suivre cette règle. Je ne connais pas un seul photographe qui ne déroge jamais à ce type de composition.


2 - La lumière : votre meilleure amie pour des photos réussies


Il existe des centaines de façons de gérer la lumière pendant votre prise de vue, mais l’important pour débuter est surtout de vous rendre compte de son impact. Par exemple, une lumière qui arrive derrière vous limitera les ombres et adoucira les traits du visage. Elle peut également créer de jolis effets si elle passe à travers des textures spécifiques (comme les feuilles des arbres par exemple) :

Une lumière qui arrive de côté souligne les formes et les textures en créant de jolis contrastes.

Une lumière de face (à contre-jour) peut également donner de très jolis résultats, contrairement à ce qu’on pense !

En fonction du lieu, de la météo et de l’heure de la journée, la lumière évolue énormément. A vous de vous placer en fonction pour essayer d’obtenir l’effet que vous souhaitez !


Perso, ma lumière préférée est celle de la Golden Hour (juste avant le coucher du soleil), par temps légèrement couvert : c’est comme ça que j’arrive à obtenir des images douces comme j’aime !

Petite astuce : l’effet Starburst 


Vous voulez créer un effet « soleil en étoile » ? Facile : il vous suffit de faire passer la lumière du soleil à travers un tout petit espace ou au-dessus/en-dessous d’un élément de votre photo (par exemple une montagne), et réglez votre ouverture au minimum (entre f/16 et f/22 par exemple) : bingo !


3 - La mise au point : faire ressortir ce qui vous inspire


Pour chaque photo, il est très important de se demander ce qu’on veut raconter, ce qu’on veut mettre en avant dans notre image. Faire des choix de mise au point permet de faire ressortir un élément parmi d’autres, pour donner du sens à votre photo. C’est parfois assez évident de choisir quoi mettre en avant, comme ici :

Mais ce n’est pas forcément l’élément « central » ou ce qui est au premier plan ! Exemples en images :

En fonction de l’ouverture de votre objectif, de votre distance par rapport à votre sujet, et de la distance entre le sujet et le reste des éléments cadrés, vous pourrez créer un « fond » plus au moins flou. Cette photo est un exemple extrême : la fleur est complètement détachée du reste, on ne distingue pas du tout le reste de la scène.

A l’inverse, sur cette photo, j’ai considéré que le fond était important dans ce que je voulais raconter, je n’ai donc pas beaucoup accentué le flou d’arrière-plan.

Essayez, testez, et adaptez votre mise au point à l’histoire que vous souhaitez raconter !


4 - Les photos ratées : les plus importantes pour progresser


Pour s’améliorer, une seule règle compte vraiment : pratiquer ! C’est en photographiant que vous deviendrez photographe ! Vous pouvez choisir de suivre les conseils précédents, ou de faire complètement autre chose : l’important c’est de tester et de ne surtout pas avoir peur de se tromper !


Vos photos ratées seront très intéressantes à analyser, et vous permettront de corriger vos erreurs au fil du temps. Je pratique ça tous les jours dans mon métier (oui oui, je rate plein de photos, et ce sera toujours le cas) !


5 - Pour aller plus loin : se former


Vous adorez la photo et vous avez envie d’en apprendre davantage ? Je ne peux que vous encourager ! Un nouveau monde s’offre à nous quand on maîtrise les réglages de son appareil photo, qu’on apprend les techniques de post-traitement et qu’on va plus loin dans sa manière de penser son image.


N’hésitez pas à sauter le pas, et à passer au niveau supérieur !


Pour démarrer, je vous conseille les merveilleuses formations en ligne du site Empara (non, je ne suis pas sponsorisée, c’est simplement là-dessus que j’ai appris 70% de ce que je sais aujourd’hui). Ensuite, rien de mieux que de participer à des Workshops avec des photographes professionnels dont vous aimez le style, et qui pourront vous apporter le côté « pratique » !


Je continue à me former en permanence, et croyez-moi : il reste toujours beaucoup à apprendre !


J’espère que ces quelques conseils vous auront motivés, je vous dis à très vite pour d’autres clics !


Posts récents

Voir tout