• Zoé

Comment organiser un mariage éco-responsable en 6 étapes



Vous rêvez depuis toujours d’un grand mariage, avec tous les gens que vous aimez, dans un lieu magique pendant 3 jours. Ça y est, vous avez trouvé votre moitié, et vous pouvez enfin commencer à l’organiser, ce fameux « plus beau jour de votre vie ».


Seulement voilà, aujourd’hui vous réalisez l’impact écologique d’un tel événement (le bilan carbone d’un mariage est en moyenne de 15 tonnes de CO2) et vous avez peur de renier vos valeurs si vous l’organisez comme vous l’aviez toujours rêvé.


Pas de panique !


Il est tout à fait possible de créer le mariage de vos rêves tout en limitant son impact sur la planète et en restant aligné avec ce qui compte pour vous. Il suffit de quelques petits efforts pour faire des choix conscients, sans pour autant exploser le budget !


De mon côté, depuis quelques années, je suis de plus en plus consciente de l’impact de ma consommation et j’essaie d’intégrer petit à petit une dimension éco-responsable à chacun de mes choix de vie.


On nous l’a assez répété : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » (sacré Gandhi).


J’ai donc trouvé plusieurs astuces pour organiser un mariage qui nous ressemble et qui correspond à nos valeurs.


On se lance ? C'est parti !


Etape 1 – Choisir une robe de mariée made in France


Oui, comme ça, direct. On ne va pas se mentir, la robe de mariée c’est l’une de nos préoccupations principales, alors je préfère commencer par là.


Il y a déjà la question du budget, donc pas facile de se rajouter une contrainte qui limite encore notre choix. Vous voulez pouvoir tout essayer, et craquer sur notre coup de cœur, sans devoir se restreindre à la petite boutique de créateur qui propose 3 robes en coton bio.


Ce sont des idées reçues !


L’offre de robes de mariées made in France n’a jamais été aussi étendue… ni aussi sublime !

S’il faudra certainement renoncer aux marques les plus connues sur le marché, sachez que vous avez encore largement le choix pour la robe de vos rêves.


Chez les grands créateurs, il y a bien sûr Elsa Gary qui fabrique toutes ses robes dans son atelier du Sud-Ouest de la France.


Personnellement, je suis complètement fan de cette créatrice.


J’ai eu la chance d’essayer quelques-unes de ses robes dans leur magasin de Strasbourg, et la qualité des tissus est indéniable, j’ai adoré !


Par contre, pensez à prendre votre RDV bien à l'avance !



On continue dans le même style avec Lambert Créations et ses célèbres robes Bohème chic qui donnent très très envie de se marier sur la plage ou dans un champs de fleurs.


Depuis 1972, cet atelier de Rennes cherche à faire rayonner les robes haut de gamme "made in France" dans le monde entier.


Leurs modèles originaux misent sur des matières fluides et des coupes glamour pour des mariées qui recherchent à la fois le chic et le naturel.


La dernière collection met en valeur des jeux de jeux de transparence et de dentelles absolument magnifiques !




Deux autres marques coup de coeur : un peu plus classique, avec des robes épurées et modernes, la marque Bochet est située à Montauban ; et je ne présente plus les Mariées de Provence qui mettent en avant le fait-main et le sur-mesure, qui permet la personnalisation de votre robe.






















Pour finir, voici quelques marques made in France supplémentaires que je vous invite à visiter :

Petit bonus : Laure de Sagazan propose de la lingerie crée à partir des chutes de tissus des robes de mariée. Zéro gaspillage !


Si vous hésitez encore, sachez qu’au-delà de l’acte éco-citoyen, choisir une robe de mariée made in France est aussi gage de qualité : le savoir-faire artisanal de nos régions et assuré tout au long du processus de création, contrairement à d’autres marques bien connues.


Si vous voulez aller encore plus loin dans l’engagement éco-responsable, l’achat d’une robe de seconde main est une solution à étudier. Renseignez-vous auprès des dépôt-vente ou des agences de location de votre région, mais évitez d’acheter sur internet, sans essayer ! il s’agit de votre robe de mariée, quand même !


Vous pouvez également modifier un peu votre robe après le mariage, pour qu’elle puisse être réutilisée pendant d’autres événements de votre vie, plutôt que de dormir au fond de votre armoire pendant 50 ans.


Bien sûr, vous l’aurez deviné, le made in France existe aussi pour les hommes ! A vos recherches !


Etape 2 - Adopter des alliances éthiques et responsables


Contrairement à la robe de mariée qui ne se porte qu’une fois, vous garderez vos alliances à vie, alors autant faire un choix éclairé et éthique : les bijoux sont malheureusement souvent conçus dans des conditions humaines et écologiques dramatiques.


Je vous invite donc à choisir vos bagues de mariage (et de fiançailles également si possible) dans des bijouteries qui respectent des processus spécifiques, qui garantissent une fabrication éthique et responsable.


Vous pouvez par exemple vous tourner vers les marques labellisées Fairmined. Cette certification atteste de « la provenance d’or produit par des mines autonomes, responsables, artisanales et à petite échelle. Il transforme l’activité minière en une force positive, en assurant le développement social et la protection de l’environnement, en fournissant à chacun une source d’or de laquelle être fier ».


C’est le choix que nous avons fait pour nos alliances, en nous tournant vers Paulette à bicyclette qui propose des alliances personnalisables et éco-responsables fabriquées à Paris. Vous pouvez même choisir la largeur, la texture, et le métal !

Vous pouvez également vous tourner vers les marques JEM, Or du Monde ou April Paris. Si vous souhaitez un diamant, vérifiez que celui-ci respecte le processus de Kimberley qui vise à mettre fin au commerce des « diamants de guerre ».


Etape 3 – Privilégiez des prestataires locaux et engagés


Limitez les déplacements de vos prestataires et faites votre choix parmi les professionnels de votre région ; la planète vous dira merci.


Mais veillez aussi à ce qu’ils soient concernés par votre démarche éco-responsable !

Le nouveau site web Margoo propose une liste de prestataires de mariage locaux qui correspondent à vos valeurs. En plus, pour donner le bon exemple, Margoo plante 1 arbre pour chaque mariage que vous organisez via leur site.


Par exemple, votre caviste pourra vous orienter vers des bouteilles de vin et de champagne issus de l'agriculture biologique.


En matière de maquillage et de coiffure, choisissez quelqu’un qui utilise des produits éco-friendly qui, en plus de limiter leur impact sur l’écologie, respecteront vos cheveux et votre peau.


Même votre lieu de réception peut être engagé, avec des labels de qualité et de protection de l’environnement comme la Clé Verte par exemple.


Du côté de la papeterie, l’idéal reste bien sûr le faire-part numérique. Mais si vous souhaitez tout de même les envoyer sous format papier (et on vous comprend !), il existe plusieurs solutions qui limitent l’impact environnemental : choisissiez du papier recyclé, faites appel à une imprimerie labellisée « imprim’vert » ou optez pour le zéro déchet avec de la papeterie biodégradable, comme le propose l’atelier d’Elsa.


Etape 4 - Optez pour un menu de mariage avec des produits frais et de saison


Discutez avec votre traiteur, choisissez vos produits en fonction de la saison, et n’hésitez pas à vous renseigner sur ses fournisseurs.


Certains proposent de la viande bio, du poisson issu de la pêche durable ou des plats vegan. Non seulement vous faites un geste pour la planète, mais vous aidez également les petits producteurs engagés et vous contribuez à la bonne santé de vos invités !

La table de Cana - Montpellier

N’oubliez pas de prévoir un moyen de conditionner les restes du dîner pour éviter le gaspillage, et essayez de limiter le plastique et les canettes au maximum.


En Guadeloupe, n’hésitez pas à faire appel à VG Délices pour votre gâteau de mariage : leurs pâtisseries sont composées à 100% d’ingrédients végétaux et ils privilégient les produits locaux, bio et de saison.


Etape 5 - Pensez à la décoration DIY et responsable


Rien de mieux pour votre déco, que de la récup’ et du fait-main !


C’est bon pour la planète, pour votre budget, et le web regorge d’idées incroyables pour vos créations. Faites un tour dans la cave de Mamie, récupérez vos bocaux en verre ou vos ampoules pour faire des vases, écrivez sur des palettes...


Demandez également à vos amis s’il ne leur reste rien de la décoration de leur mariage à eux.


En fonction de votre thème, pensez aussi aux objets du quotidien qui peuvent être transformés pour l’occasion, comme la fameuse brouette-bac-à-glaçons.


Si vous manquez de temps pour tout faire vous-même, évitez Amazon et faites un tour dans les brocantes de votre région, ou optez pour la location.


Pour vos lumières, les bougies auront un impact bien moindre que les lumières artificielles, et donneront en plus une atmosphère chaleureuse.


Enfin, pour les fleurs, il existe plusieurs solutions éco-responsables :


Si vous avez la main verte, pourquoi ne pas planter vos propres fleurs quelques mois avant le mariage ? Ce sera un vrai plaisir de vous en occuper avec amour et de pouvoir utiliser le fruit de votre jardin pour votre jour J.


Très en vogue ces derniers temps, les fleurs et bouquets en papier et tissus de qualité font leur petit effet ! J’ai été moi-même complètement conquise par les créations de Miluccia qui fait des merveilles avec du papier certifié au label environnement FSC et qui recycle elle-même ses chutes de papier pour leur donner une seconde vie.

Si aucune de ces solutions ne vous convient, vous pouvez limiter l’impact environnemental des fleurs de votre mariage en respectant quelques principes simples :

- Choisissez des fleurs locales et de saison : si vous vous mariez en Guadeloupe, évitez de vous tourner vers un bouquet de pivoines, nous avons d’autres fleurs absolument magnifiques dans nos jardins. De même, on évite de choisir des tournesols pour égayer son mariage en plein hiver.


- Privilégiez des fleuristes labellisés bios et équitables, comme « fleurs de France » ou « plante bleue » par exemple.


- Si vous ne gardez pas les bouquets pour votre brunch, pensez à les offrir aux maisons de retraite ou aux hôpitaux, vous ferez des heureux !


Etape 6 - Offrez des cadeaux écologiques

Vous souhaitez faire un petit cadeau à vos invités tout en respectant vos valeurs et votre engagement ? Aucun problème !

Si vous avez un peu de temps, pensez au fait-maison. Le cadeau sera d’autant plus personnel si vous l’avez fait vous-même : mini pot de confiture homemade, bougie personnalisée, savon naturel, flacon de sel…

Si les activités créatives, ce n’est "pas trop votre truc", tournez-vous vers des artisans locaux et écolos pour des cadeaux durables !


Et si vous joigniez l’utile à l’agréable en convertissant vos proches à l’écologie avec une petite plante en pot, un petit sachet de graines à semer, des petits cotons réutilisables ou tout autre élément "zéro déchet" ?

Vous pouvez également marquer les esprits en informant vos invités qu’un don a été fait en leurs noms à une association dont vous partagez les valeurs.

En conclusion, pas de culpabilisation, chacun est libre de la façon dont il souhaite organiser son grand jour. Quoique vous choisissiez, il est essentiel que votre mariage vous ressemble.


C’est le premier jour du reste de votre vie, il doit refléter votre vision et mettre en avant ce qui compte pour vous.

Posts récents

Voir tout